GPS Perray-Vaucluse

Vous êtes ici : AccueilProfessionnelsIFSIFormationProjet pédagogique

Projet pédagogique

L'ENVIRONNEMENT DE L'INSTITUT DE FORMATION

La réforme des études infirmières a modifié l'organisation entre l'Agence Régionale de Santé (ARS) et la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRJSCS) au 1er avril 2010. La mise en oeuvre de la formation implique plusieurs partenaires qui doivent se concerter et conjuguer leurs actions : l'ARS, le Conseil Régional d'Ile de France et la DRJSCS.

La tutelle de l'Ifsi est exercée par :

L'agence régionale de santé de l'Ile de France pour :

  1. La gestion des concours
  2. La présidence des conseils pédagogiques et de discipline
  3. L'autorisation d'ouverture et de renouvellement des instituts (avis)
  4. L'agrément des directeurs (avis)

Le Conseil régional d'Ile de France (loi n°204-809 du 13 août2004 relative aux libertés et coresponsabilités locales) pour :

  1. Le budget versé par le CRIDF, perçu par le GPS Perray Vaucluse est attribué au fonctionnement de l'Institut de formation
  2. L'autorisation d'ouverture et de renouvellement des instituts (décision)
  3. L'agrément des directeurs (décision)
  4. La détermination des quotas

La Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale pour :

  1. La présidence des jurys de certification
  2. Le contrôle pédagogique des IFSI

Le Groupe Public de Santé Perray-Vaucluse pour :

  1. La gestion des personnels, du budget et l'investissement de l'IFSI

PARTENARIAT AVEC L'UNIVERSITE

L'IFSI fait partie du Groupement de Coopération Sanitaire "Ile de France" regroupant 33 IFSI d'Ile de France. De ce GCS, 9 IFSI sont rattachés à la Faculté de Paris Sud 11. Du partenariat avec la faculté Paris Sud, un Département Universitaire de Formation en Sciences Infirmières a été créé.

Quelques extraits du projet pédagogique :

Le projet pédagogique de l’IFSI est présenté aux membres du Conseil Pédagogique pour avis. Il fait l’objet d’une communication orale aux étudiants, dès leur entrée en formation. Un exemplaire écrit est mis à leur disposition à la bibliothèque de l’Institut.

LES MISSIONS DE L'INSTITUT DE FORMATION

  • Le périmètre d’application est celui de la formation initiale en soins infirmiers, aussi l’institut a pour projet de poursuivre l’œuvre entreprise en la développant dans le sens impulsé par la réforme de 2009.

Les orientations de la formation prennent en compte

  • L’évolution de la société
  • L’évolution des besoins de santé
  • L’émergence de nouvelles demandes

 

La conception générale de la formation

Elle repose sur :

  • La philosophie et la conception des soins relevant du domaine de compétences infirmières.
  • Les concepts de l’homme, de la santé, de la maladie, la mort, l’environnement, les valeurs professionnelles.

DEFINITION DU SOIN :

C’est une réponse professionnelle

  • Appropriée à un besoin de santé ressenti ou exprimé par une personne ou un groupe, dans un cadre institutionnel donné.
  • Elaborée en coordination avec d’autres professionnels et les usagers eux-mêmes pour une action concertée et adaptée.Permettant d’accroître, de promouvoir, de restaurer, de maintenir un équilibre de vie chez une ou des personnes présentant ou non des perturbations bio-psycho-sociales dans un environnement en perpétuelle mouvance.
  • Favorisant par l’accompagnement jusqu’aux derniers instants de la vie, la gestion du handicap, l’engagement et le soutien des personnes, des familles et des groupes communautaires afin d’accroître leur responsabilité quant à leur santé.

    Les concepts sur lesquels se fondent le soin sont :
  • L’Homme
  • La santé La maladie
  • La mort L’environnement

LES VALEURS

Trois valeurs fondamentales sont retenues par les membres de l’équipe.

Les valeurs concernent tous les aspects « du prendre soin » qui lui-même est considéré par son auteur comme une valeur. D’autres peuvent s'exprimer par :

  • Le respect de l’autre
  • La conscience professionnelle et individuelle
  • La responsabilité

LES CHOIX PEDAGOGIQUES

La formation est une formation professionnelle aussi notre intention est de former des infirmiers compétents, responsables et engagés capables de répondre aux besoins de santé des personnes dans le cadre d’une pluri professionnalité.

  • La compétence suppose la détention de connaissances et d’aptitudes approfondies et incontestables. Elle représente une ardente obligation à l’égard non seulement de la personne soignée et de son environnement, mais aussi vis à vis des pairs, du corps médical, de l’employeur et du corps social.
  • La responsabilité en constitue le prolongement naturel. Garant de ses propres actions et de celles des personnes qu’il encadre, l’infirmier doit exercer pleinement cette notion de responsabilité, donc l’assumer.

  • L’engagement signifie prendre sa part et intervenir sur les problèmes de la santé et de la profession.Pour susciter au maximum les conditions nécessaires permettant d’atteindre l’objectif assigné, il y a lieu de développer une méthodologie permettant véritablement à l’étudiant de prendre en charge sa formation et poursuivre des objectifs individuels. La confrontation au cours des stages à des situations, des comportements, nécessite une connaissance suffisante de soi et des autres autorisant alors l’exercice de la fonction de soignant avec suffisamment de maîtrise et d’efficacité.

Favoriser une pédagogie de la motivation et de la réussite constitue l’enjeu fondamental de cette formation.

Des choix ont été privilégiés, déclinés dans le projet pédagogique pour favoriser l’articulation entre :

  • Les objectifs de la formation : le développement de compétences au terme de la formation.
  • Les principes pédagogiques : les méthodes et les moyens pédagogiques.
  • Les pratiques professionnelles : la réalité professionnelle.

Ce qui invite à une collaboration des trois acteurs de la formation :

  • L’étudiant
  • Le cadre de santé formateur de l’IFSI
  • Les professionnels de tout champ d’exercice

Garantissant une maturité professionnelle et l’émergence d’un nouveau profil infirmier, plus polyvalent pour une réponse plus adaptée aux besoins de santé des populations.

 

L’étudiant

Est une personne responsable qui :

  • a librement choisi de suivre la formation
  • se donne les moyens de réussir
  • s’engage dans un processus de formation

afin de pratiquer l’art du soin.

Ce qui suppose qu’il acquière :

- Des connaissances de nature humaine, scientifique et technique en rapport avec la santé.

- Une maîtrise des supports nécessaires à la pratique infirmière.

- De situer son action dans l’équipe pluridisciplinaire.

- D’exercer et de développer sa capacité d’inférence.

- D’aller à la rencontre de l’autre, de tisser des liens de confiance et de cheminer avec lui dans le cadre d’un projet de soin.

- De tendre vers l’autonomie et de favoriser celle des autres.

- De témoigner d’une présence infirmière forte.

- De chercher continuellement à affiner et à développer son art.

- D’être curieux des « choses de la vie », des nouveautés diverses et expériences vécues par d’autres.

- De chercher à partager et critiquer sa pratique afin de la rendre accessible à d’autres et d’enrichir la sienne* ».* Prendre soin à l’hôpital, W Hesbeen, Inter Edition, Masson, 2005, page 114.

Télécharger: Dans une perspective de progression, l'infirmier (ère) est une personne*: Prendre soin à l'hôpital , W Hesbeen, Inter Edition, Masson, 2005.

 

Le cadre de santé formateur

L’apprentissage des compétences à l’institut ne se fait pas par compétence et de façon isolée car il y a de fait des liens entre les dix compétences, liens qu’il revient au cadre formateur de faire ou d’aider l’étudiant à faire. Ce dernier accompagne l’étudiant dans ce processus, facilitant la mise en relation des savoirs.

La concertation et le partage  : quelle que soit l’année sur laquelle officient les formateurs permanents, une transversalité est mise en place notamment pour le suivi pédagogique de l’étudiant en stage et pour les regroupements lors des stages. Ainsi tous les cadres formateurs de l’institut participent à l’accompagnement des étudiants de 1ère année.

L’articulation de la formation à la réalité professionnelle : le cadre formateur référent du lieu de stage a pour mission :

 - D’assurer la coordination avec l’établissement d’accueil.

- D’accompagner les équipes dans l’utilisation du référentiel de compétences et des outils de suivi de la formation.

- De contribuer à la formation clinique de l’étudiant et à l’analyse de ses pratiques.

- De communiquer avec le tuteur et le maître de stage afin de suivre le parcours de l’étudiant.

- D’organiser des rencontres avec les étudiants sur les lieux de stage ou l’institut.

- De réguler les difficultés éventuelles.

Le retour sur la pratique, la réflexion, le questionnement sont accompagnés par un professionnel chargé de la fonction tutorale et un cadre formateur de l’institut.

 

LES MODALITES

Afin de permettre l’acquisition et le développement de chacune des dix compétences, les cadres formateurs, en étroite collaboration avec les intervenants extérieurs et les partenaires de stage, s’appuient sur les principes de progressivité, de transversalité déclinés dans chaque projet pédagogique d’unité d’enseignement relié au projet pédagogique établi pour chaque compétence.

Ces projets sont mis à disposition des étudiants.

Groupe Public de Santé Perray-Vaucluse - 91360 Epinay-sur-Orge
contact : webmaster-internet@gpspv.fr

http://www.perray-vaucluse.fr/professionnels/ifsi/formation/projet-pedagogique-418.html