GPS Perray-Vaucluse

Réduire la taille du texteAgrandir la taille du texteImprimer la page

Rechercher

Retour à l'accueil

Vous êtes ici : AccueilActualitésCommuniqué sur la communauté hospitalière de territoire (CHT) parisien pour la psychiatrie

Communiqué sur la communauté hospitalière de territoire (CHT) parisien pour la psychiatrie

Vie de l'établissement

Publié le 16 février 2011

 - Auteur : Communication

Réuni le vendredi 11 février 2011, le conseil de surveillance du Groupe public de santé Perray-Vaucluse a été consulté sur le projet de convention constitutive de la communauté hospitalière de territoire psychiatrique à Paris. L’instance a rappelé l’importance de ce projet qui permet de favoriser une restructuration de l’offre de soins au profit des patients parisiens et de leurs proches, visant à une meilleure accessibilité, une plus grande lisibilité et une coordination des soins.

Il a souligné que les axes du projet d’établissement mis en œuvre au sein du GPS Perray-Vaucluse faciliteront l’engagement des professionnels dans les projets initiés et développés dans le cadre de la CHT.

Le conseil de surveillance a émis un avis favorable (11 voix favorables, 3 défavorables), précédé de quatre vœux :

En tout premier lieu, le conseil de surveillance a émis le vœu que « l’ARS Ile-de-France sollicite l’ensemble des acteurs parisiens concernés pour mettre en œuvre la nécessaire réorganisation des rattachements des secteurs parisiens de psychiatrie, seul moyen de garantir sur tout le territoire parisien un accès aux soins et des prestations de qualité, au plus près du lieu de vie des usagers et de leur famille ».

Par ailleurs, le conseil de surveillance du GPS Perray-Vaucluse a demandé à ce que « la participation des usagers soit assurée au sein des instances de la CHT ».

Deux autres vœux portent sur les instances de la CHT:

  1. A l’instar de la commission de communauté de la future CHT, le conseil de surveillance a demandé à ce que la composition de la CME commune soit rééquilibrée entre les trois établissements parties.
  2. Enfin, le conseil de surveillance souhaite que la CSIRMT commune de la CHT soit prévue dès sa convention constitutive. ; et que, à l’instar des directoires des établissements de santé où il est membre de droit, les présidents de CSIRMT des établissements membres soient membres de droit du directoire de l’établissement siège, en plus des directeurs et présidents de CME.
    Carole FESTA
    Directrice du Groupe public de santé Perray-Vaucluse

Toute l'actualité

Groupe Public de Santé Perray-Vaucluse - 91360 Epinay-sur-Orge
contact : webmaster-internet@gpspv.fr

http://www.perray-vaucluse.fr/toute-l-actualite/actualite-53.html